Jolie pour certains, dérangeante pour d’autres, la ride d’expression ne fait pas l’unanimité. Quels sont les différents types de rides d’expression est comment les traiter efficacement? Le point pour comprendre.

Comment les rides d’expression se forment-elles ?

Les émotions du quotidien nous obligent à utiliser les muscles de notre visage. Le fait de sourire, de réfléchir, d’être en colère ou surpris par exemple entraîne une contraction musculaire qui engendre des plis ou des rides au niveau de l’épiderme. Avec le temps et la répétition, l’aspect lisse de la peau s’estompe et des rides commencent à apparaître.

Quand commence-t-on à avoir des rides ?

Le processus de vieillissement cutané démarre au début de la vingtaine. Dès cet âge, l’élasticité de la peau commence à diminuer. Plus le temps passe, moins la peau réussit à retrouver son aspect lisse après une contraction musculaire. Bien que ce phénomène soit généralisé, nous ne sommes pas tous égaux face au vieillissement cutané. En effet, l’hérédité, nos expressions faciales, mais aussi et surtout l’hygiène de vie (fumer, s’exposer au soleil, etc.). peuvent accélérer le vieillissement cutané.

Les différents types de rides d’expression

Les rides d’expression apparaissent sur les parties les plus expressives du visage, c’est-à-dire le contour des yeux (pattes d’oie), entre les sourcils (ride du lion), sur le front ou encore autour de la bouche.

Les rides péribuccales

Les rides péribuccales correspondent aux plis que l’on trouve au pourtour de la bouche. Elles sont généralement présentes chez les fumeurs et fumeuses, ou tout simplement chez les gens ayant hérité de cette caractéristique.

Les rides du lion

Les rides du lion apparaissent chez les individus qui ont tendance à froncer les sourcils pour réfléchir, par contrariété ou lorsqu’ils sont en colère. Elles correspondent à un ou plusieurs traits verticaux situés entre les sourcils.

Les rides du front

Les rides du front sont dues à des expressions comme l’étonnement (on relève les sourcils) ou la réflexion (on contracte les muscles du front).

Traiter les rides d’expression

Il existe de nombreuses solutions pour traiter les rides d’expression, mais certains procédés sont plus efficaces que d’autres.

L’injection de neuro-modulateurs

L’injection de neuro-modulateurs permet de diminuer les contractions musculaires en affaiblissant les muscles responsables des rides d’expression: le visage est rajeuni et reposé. Le BOTOX® est sans doute la marque commerciale la plus connue lorsqu’on évoque les neuro-modulateurs. Le BOTOX® COSMÉTIQUE est constitué d’une protéine naturelle purifiée. C’est un produit idéal pour traiter les rides du front, les rides du lion et les pattes-d’oie. Il existe aussi d’autres neuro-modulateurs tels que Dysport et Xeomin, qui peuvent convenir à votre situation et votre type de peau.

Les traitements lasers

Certains traitements lasers améliorent la production de collagène et rendent la peau du visage plus tonifiée. Les effets sont rapides et n’imposent aucune chirurgie ni injection. C’est une solution intéressante pour celles et ceux qui ne souhaitent pas se faire opérer et qui recherchent des méthodes alternatives novatrices.


La technologie TITAN utilise une lumière infrarouge totalement inoffensive, celle-ci chauffe le derme en profondeur, entraînant ainsi une contraction immédiate du collagène. Cette méthode augmente la production de collagène et donc, permet de raffermir la peau en améliorant sa tonicité. Une peau plus élastique est une peau moins ridée puisque les plis sont naturellement atténués.

Vous souhaitez atténuer vos rides d’expression ? La chirurgie esthétique de type lifting n’est peut-être pas la bonne solution pour vous. Pourquoi ne pas se tourner vers une approche plus douce et naturelle? Le traitement laser et l’injection de neuro-modulateurs vous conviendront très certainement. N’hésitez pas à contacter une de nos professionnelles pour plus de renseignements.

Appeler maintenant »